Imprimante HP LaserJet P1102 qui n’imprime plus sur Linux à cause du « Smart Install »

Mon imprimante (une HP LaserJet P1102) a cessé de fonctionner un beau jour. Après pas mal de recherches et essais, j’ai compris que le « Smart Install » de l’appareil s’était activé (pour une raison que j’ignore). Voici comment je m’en suis sorti.

Symptôme

Dans mon cas, l’imprimante était déjà configurée sur la machine, ais il n’était plus possible d’imprimer. Pas de message d’erreur, mais les impressions restent en file d’attente.

J’ai supprimé l’imprimante pour la reconfigurer, mais elle n’était ensuite pas détectée par le système (Ubuntu 16.04).

Premiers essais

La commande hp-setup détecte l’imprimante, et propose d’enlever le Smart Install, mais ça finit avec :

Et l’adresse http://hplipopensource.com/node/367 n’est plus valable…

hp-info -i finit avec :

hp-makeuri (voir comment l’utiliser dans https://wiki.ubuntu.com/DebuggingPrintingProblems) affiche :

Et le /var/log/syslog quand on branche l’imprimante :

hp-doctor dit que le « Smart Install » est activé, et propose de le désactiver… mais n’y arrive pas non plus. Il faut dire qu’il essaie de le télécharger à l’adresse http://hplipopensource.com/hplip-web/smartinstall/SmartInstallDisable-Tool.run … sauf que HP a vraisemblablement restructuré ses sites web et cette adresse ne fonctionne plus (elle redirige vers une page générique).

Au fait c’est quoi le « Smart Install » ? http://www.hp.com/hpinfo/newsroom/press_kits/2010/plugandprint/pdf/Smart_Install_FAQ.pdf. En résumé, c’est une solution pour faciliter l’installation des drivers sous Windows (la première fois qu’on la branche), mais qui rend l’imprimante inutilisable sous Linux (tant qu’elle n’est pas désactivée).

Solution

J’ai trouvé la solution grâce à https://bugs.launchpad.net/hplip/+bug/1248190 , qui donne un lien pour retrouver l’executable d’HP via WayBackMachine : https://web.archive.org/web/20160316030640/http://hplipopensource.com/hplip-web/smartinstall/SmartInstallDisable-Tool.run . Il suffit de le télécharger, et le lancer :

Résultat :

Débrancher puis rebrancher l’imprimante, et hop elle est de nouveau reconnue.

Le /var/log/syslog donne :

Noter que l’imprimante a changé d’identifiant (« serial ») : il a donc fallu la supprimer de la liste des imprimantes, puis l’éteindre/rallumer pour qu’elle soit à nouveau détectée et installée (automatiquement par Ubuntu).

Epilogue

Reste que je ne sais pas pour quelle raison ce « Smart Install » s’est (ré)activé. J’avais déplacé (physiquement) l’imprimante peu de temps avant, mais il parait bizarre que ça vienne de là (je ne l’avais même pas débranchée).

Ensuite, je trouve navrant que HP n’ait pas prévu de redirection HTTP pour une URL qu’ils ont mise dans un outil qu’ils ont eux-mêmes codé.

Certes, HP fait plutôt mieux que d’autres fabricants d’imprimantes vis-à-vis du support de Linux, mais on cumule ici deux problèmes : cette fonctionnalité « Smart Install » qui complique largement l’installation sur Linux (surtout si elle se réactive inopinément comme ça), et un manque de suivi des URLs utilisées par leurs outils.

J’ai ouvert https://bugs.launchpad.net/hplip/+bug/1736032 en espérant que ce problème soit résolu (soit en modifiant le package hplip, soit en mettant chez HP des redirections sur les URLs en question, ce qui me paraîtrait bien mieux). En tous cas, je n’ai pas trouvé mention de ce problème dans le changelog de hplip : https://developers.hp.com/hp-linux-imaging-and-printing/release_notes.

NB : d’après http://foo2zjs.rkkda.com/INSTALL , il y aurait aussi une autre méthode pour passer outre le « Smart Install » (sans utiliser l’outil d’HP), qui consisterait à installer le paquet usb-modeswitch. Mais je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *