Archives de catégorie : Linux

Ubuntu bloqué à la saisie du mot de passe de déchiffrement LUKS à cause d’un kernel 4.4.0-43 incomplet

Sueurs froides ce soir en allumant mon PC : impossible de saisir mon mot de passe LUKS/dm-crypt, et donc impossible de le démarrer. L’ordinateur semblait planté puisque les saisies clavier n’affichaient rien dans la zone de saisie. Et pas un seul message d’erreur : juste le logo ubuntu, et la demande de saisie du mot de passe (le tout affiché en plus gros que d’habitude : résolution d’écran inhabituelle).

Voici comment je m’en suis sorti.

Continuer la lecture de Ubuntu bloqué à la saisie du mot de passe de déchiffrement LUKS à cause d’un kernel 4.4.0-43 incomplet

Monitoring de serveurs auto-hébergés avec Munin

J’avais besoin d’un peu de monitoring sur mes serveurs auto-hébergés. Quelque-chose de simple et léger qui me permette de surveiller et historiser l’activité : CPU, disque, réseau etc.

Munin me semble bien adapté à ça : il fait des graphiques par jour/semaine/mois/année de tout un tas de métriques système (mais aussi serveur http, bases de données etc). Et il permet de le faire aussi pour des serveurs distants, et d’envoyer des alertes quand certains seuils sont dépassés.

logo-munin

… sauf que j’ai eu plus de difficultés que je pensais à le mettre en œuvre. En particulier pour l’adapter à la faible puissance de mes machines.

Continuer la lecture de Monitoring de serveurs auto-hébergés avec Munin

Mon petit PRA (plan de reprise d’activité) d’auto-hébergement chez CloudWatt, avec OpenStack

J’ai mis en place un petit PRA (https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_de_reprise_d’activité) pour mes serveurs.

C’est rigolo d’appliquer pour l’auto-hébergement les mêmes procédures qu’en entreprise. Les besoins et la mise en œuvre sont finalement assez proches.

Et ce n’est pas juste pour l’exercice : ces petits serveurs (Sheevaplug et Olinuxino A20) sont fragiles. Les filesystems sont sur des cartes SD, l’alimentation non redondée, le matériel non protégé etc. Le risque de panne est donc réel. L’idée est d’avoir un plan de secours en cas de gros problème, pour remettre en ligne le nécessaire le plus vite possible.

Et c’est chez CloudWatt que j’ai décidé de mettre mon instance de secours, en utilisant les APIs OpenStack

cloudwatt   OpenStack

Continuer la lecture de Mon petit PRA (plan de reprise d’activité) d’auto-hébergement chez CloudWatt, avec OpenStack