Point d’accès WiFi sur TP-Link RE200, avec OpenWRT

J’ai voulu configurer ce répéteur WiFi en point d’accès, et ai dû mettre OpenWRT dessus pour que ça ne plante pas mon réseau filaire.

Avec le firmware d’origine

L’appareil que j’ai est un TP-Link RE200 v3. Je l’ai utilisé en répéteur WiFi pendant un bon moment.

Mais j’avais besoin de l’utiliser comme point d’accès, en le branchant en filaire sur le réseau local.

Ca tombe bien, cet appareil a cette fonctionnalité (cf https://www.tp-link.com/us/user-guides/re200&re220/chapter-6-more-features-of-your-extender#ug-sub-title-2)

Mais, au premier essai, je me retrouve avec un réseau local tout bloqué: les autres appareils filaires perdent toute connectivité réseau! (pas de ping, comme s’ils étaient tous isolés: adieu tout l’auto-hébergement, l’accès Internet etc). Oups… En débranchant l’appareil, le réseau local re-fonctionne après quelques minutes.

Ce symptôme ressemble fort à celui que j’avais eu avec une station d’accueil Dell donc j’ai essayé le même contournement: changer de switch Ethernet. J’ai remplacé le switch TP-Link TL-SG108 sur lequel il était branché par un TP-Link TL-SG105, un D-Link DGS-108, et même un vieux Netcom FC-NC1300 100Mbits: aucun changement. J’ai échangé des switchs: pas mieux.

Pour autant, le problème n’apparaît pas si je branche mon appareil sur la box Internet, ou mon Turris Mox, ou un autre switch D-Link proche de ces appareils. Hélas, ils ne sont pas dans la pièce où j’ai besoin du WiFi. Mais je suppose donc que c’est lié à un switch.

Après avoir essayé toutes les combinaisons possibles sans succès, remplacé les câbles ethernet etc, j’ai mis à jour le firmware en version 1.1.3, puis 1.1.4: pas mieux.

Passage sur OpenWRT

En cherchant un contournement, j’ai découvert que cet appareil pouvait tourner sur OpenWRT: https://openwrt.org/toh/tp-link/re200

… sauf que l’installation du firmware OpenWRT (depuis l’interface web de l’appareil) échouait à chaque tentative.

Pour que cette installation puisse se faire, il a d’abord fallu downgrader le firmware d’origine à la version 1.1.0 (source: https://forum.openwrt.org/t/tp-link-re200-v3-refuses-to-install-openwrt/108388/7)

Sauf que cette version n’est plus disponible au téléchargement chez le fabricant… Heureusement, j’ai pu la retrouver depuis https://web.archive.org/web/20210517162342/https://static.tp-link.com/2019/201910/20191011/RE200_V3_190731.zip, et l’installation a enfin fonctionné!

Configuration et utilisation

Il faut d’abord se brancher dessus en filaire avec un ordinateur, et accéder à l’interface web sur http://192.168.1.1.

Puis activer le WiFi : sur les 2 interfaces wireless (2.4GHz et 5GHz), renseigner les ESSID de son choix, puis dans l’onglet « wireless security », choisir « WPA2-PSK/WPA3-SAE ». Puis Save&Apply et Enable pour chacune des interfaces.

Ensuite, en branchant le câble ethernet sur le réseau local, ça fonctionne! (et sans blocage du réseau local).

Pour accéder à l’interface d’admin, il faut le débrancher du réseau local et le re-brancher sur un ordinateur à la place, et accéder à http://192.168.1.1.

J’ai quand même la frustration de ne pas avoir trouvé le fin mot de l’histoire. Je suppose que le firmware d’origine de l’appareil envoie des trames réseau qui font planter un ou plusieurs switchs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.