Tous les articles par mossroy

Kiwix-JS 2.1, portage sur Windows Mobile et Ubuntu Touch, et perspectives

L’activité est très soutenue ces derniers temps sur Kiwix.

On a sorti une version 2.1 avec quelques améliorations, et surtout il y a de nouveaux contributeurs qui sont très actifs. Ca fait plaisir et devrait déboucher sur des améliorations de performances et des portages sur Windows 10 mobile et Ubuntu Touch.

    

Continuer la lecture de Kiwix-JS 2.1, portage sur Windows Mobile et Ubuntu Touch, et perspectives

Surveiller ses services auto-hébergés avec UptimeRobot et les SMS de Free Mobile

Être prévenu par SMS si son site auto-hébergé a des soucis, c’est quand même la classe, non ?

Ca permet d’être tout de suite au courant en cas de coupure d’accès Internet, ou d’électricité, ou d’un autre problème technique. Ou parfois des erreurs de configuration qu’on n’aurait pas soupçonnées ;-)

Et une manière de le faire facilement (et gratuitement) est d’utiliser UptimeRobot et les APIs de SMS de Free Mobile.

  + 

Continuer la lecture de Surveiller ses services auto-hébergés avec UptimeRobot et les SMS de Free Mobile

Tests unitaires Hibernate sous H2 au lieu d’Oracle

Contexte : développement d’applications Java/Spring/Hibernate, avec données en bases Oracle. Build géré par Maven, exécutant des tests unitaires (voire tests d’intégration) sur un schema Oracle dédié à chaque développeur. Plateforme d’intégration continue (PIC, gérée par Jenkins) exécutant les TUs sur un schema Oracle par application.

Objectifs :

  • réduire le temps de build sur les postes de dev
  • permettre de basculer d’un projet à un autre plus facilement (sans avoir à recréer la structure de son schema Oracle)
  • alléger l’installation/configuration des postes de dev

Idée : faire passer les tests unitaires sur une base en mémoire (H2) plutôt que sur Oracle

H2_logo

Spoiler : on a réussi à le mettre en place… mais on ne s’en est finalement quasiment pas servi.

Continuer la lecture de Tests unitaires Hibernate sous H2 au lieu d’Oracle

« Checksum » des données d’une table pour vérifier la synchronisation entre bases de données ou MDM

Besoin : pouvoir comparer un « checksum » des données de certaines tables (en base de données, ou dans un MDM), pour s’assurer que les données y sont fonctionnellement identiques.

Contexte : certaines données (dites de référentiel) sont dupliquées et synchronisées entre plusieurs systèmes/applications. Ce contrôle permet de s’assurer que la synchronisation fonctionne bien.

Contraintes : la structure des tables peut être légèrement différente d’un système à l’autre, et elles ne sont pas toujours accessibles directement en SQL (cas du MDM : progiciel EBX dans notre cas)

Continuer la lecture de « Checksum » des données d’une table pour vérifier la synchronisation entre bases de données ou MDM

Peaufiner son ZTE Open C en Firefox OS 2.5

J’avais équipé pas mal de monde en ZTE Open C autour de moi. Même si le projet Firefox OS est mort, les téléphones ne le sont pas : j’ai essayé de les configurer au mieux pour qu’ils soient utilisables au quotidien le plus longtemps possible.

Depuis le début, j’essaie de privilégier la stabilité du téléphone plutôt que les nouvelles fonctionnalités, ce qui explique que bon nombre d’entre eux soient encore en version 2.0 de Firefox OS. Mais j’ai pris le temps de tester des correctifs aux derniers bugs qui me posaient problème en 2.5.

Et puis il est temps d’upgrader avant que certaines ressources non libres ne disparaissent d’Internet…
Continuer la lecture de Peaufiner son ZTE Open C en Firefox OS 2.5

Ubuntu bloqué à la saisie du mot de passe de déchiffrement LUKS à cause d’un kernel 4.4.0-43 incomplet

Sueurs froides ce soir en allumant mon PC : impossible de saisir mon mot de passe LUKS/dm-crypt, et donc impossible de le démarrer. L’ordinateur semblait planté puisque les saisies clavier n’affichaient rien dans la zone de saisie. Et pas un seul message d’erreur : juste le logo ubuntu, et la demande de saisie du mot de passe (le tout affiché en plus gros que d’habitude : résolution d’écran inhabituelle).

Voici comment je m’en suis sorti.

Continuer la lecture de Ubuntu bloqué à la saisie du mot de passe de déchiffrement LUKS à cause d’un kernel 4.4.0-43 incomplet